Un projet de co-développement



Dans les années 1980, Olivier Baussan, le fondateur de L’OCCITANE, a visité le Burkina Faso pour la première fois. Il avait entendu parler des femmes locales qui produisaient le beurre de karité et souhaitait en apprendre davantage. Après avoir découvert les propriétés incroyablement nourrissantes du beurre de karité,  L’OCCITANE a passé sa première commande.

Afin de créer une relation commerciale durable avec nos fournisseurs de beurre de karité, L’OCCITANE a lancé un programme de co-développement en 1989. Ce programme existe encore aujourd’hui et permet aux femmes qui produisent notre beurre de karité de retirer tous les bénéfices de leur travail en achetant directement d’elles. Le prix payé par L’OCCITANE couvre tous les coûts de production, y compris les coûts environnementaux et sociaux, et laisse une marge pour l’investissement.   

Afin d’offrir un meilleur soutien à la production et à l’exportation, L’OCCITANE  a commencé à préfinancer les récoltes à hauteur de 80% en 1998. 

En 2003, L’OCCITANE a mis sur pied le réseau biologique, qui aide davantage les productrices à atteindre la stabilité financière.

La Fondation de L’OCCITANE a été créée en 2006 afin d’améliorer la capacité de l’entreprise d’influer sur la communauté.

En 2009, nous avons aidé à professionnaliser les associations de femmes en demandant leur certification équitable ECOCERT. Grâce à ce pas décisif, nos productrices de beurre de karité peuvent désormais promouvoir leurs produits plus efficacement auprès d’une clientèle internationale afin d’atteindre  l’émancipation durable.